Des experts en droit et en communication

Serge Allard

Serge Allard

Notaire et coauteur d’un manuel de rédaction juridique à l’usage des notaires (Québec)

Me Serge Allard est notaire à Montréal et se consacre, depuis 38 ans, à la pratique spécialisée du droit de la copropriété, à l’enseignement et à la recherche. Pendant 25 ans, il a été professeur ou chargé de cours dans les programmes de premier et de deuxième cycle de plusieurs universités ainsi que dans les programmes de formation pré-admission de la Chambre des notaires et du Barreau du Québec. Il a publié plus d’une quarantaine d’articles et formulaires dans les revues universitaires et les collections professionnelles. Il est coauteur du « Manuel de rédaction juridique » publié par la Chambre des notaires du Québec.

Dominique Ankri

Dominique Ankri

Juriste d'entreprise, Vice-présidente de l'AVIJED (France)

Pour Dominique Ankri, la promotion de l’intelligibilité et du savoir procède de l’engagement juridique solidaire. Spécialisée en contractualisation (de la négociation à la formalisation des accords) et dans les MARC (modes alternatifs de résolution des conflits), elle considère que la diffusion de la culture juridique à laquelle elle travaille au sein de son entreprise est un outil d’optimisation de l’efficacité des équipes et de sécurisation des relations. En qualité de Conseil auprès des Associations et de vice-présidente de l’AVIJED, elle œuvre pour que le plus grand nombre s’approprie le Droit et devienne acteur de sa vie et de ses rapports aux autres.

Christophe Baconnier

Christophe Baconnier

Magistrat à la Cour d'Appel de Paris (France)

Soucieux de placer l’homme au cœur de la justice, Christophe Baconnier défend la médiation judiciaire. Plutôt que d’imposer une décision, il préfère que le dialogue se rétablisse entre les parties quand cette voie est possible. Les personnes impliquées dans un conflit peuvent alors s’expliquer, se comprendre et trouver elles-mêmes un accord « gagnant-gagnant », avec l’aide d’un médiateur.
Christophe Baconnier est magistrat depuis 1993. Il a occupé les postes de juge aux affaires familiales, substitut du Procureur, auditeur à la Cour de cassation, juge d’instance et celui de président d’une chambre civile spécialisée dans le contentieux de la construction au Tribunal de grande instance de Paris. Il est aujourd’hui conseiller à la Cour d’appel de Paris et siège dans une chambre sociale chargée d’examiner, en appel, des litiges qui opposent salariés et employeurs.

Fabrice Bak

Fabrice Bak

Psychologue cognitiviste, fondateur et directeur de Bak & Associés (France)

Fabrice Bak est spécialisé en psychologie cognitive, particulièrement auprès des enfants en difficultés scolaires. Chargé de différents enseignements universitaires, il est également conseiller auprès de l’Inspection Académique du Rhône. Son dernier ouvrage : « La précocité dans tous ses états, à la recherche de son identité », a été reconnu comme étant une avancée importante dans son domaine. Il travaille actuellement sur l’élaboration de processus de remédiation propre aux adultes et à la compréhension de la connexion qui pourrait exister entre différents troubles psychopathologiques et les failles cognitives présentes.

Clarisse Barjou

Clarisse Barjou

Juriste et coordinatrice du dispositif "accès au droit et santé mentale" chez Droits d’urgences (France)

Diplômée de la faculté de droit de Grenoble, Clarisse Barjou a notamment étudié au Québec.
Elle a d’abord été à la rencontre des publics en situation de précarité en tenant des permanences juridiques dans diverses associations et institutions parisiennes dans le cadre des relais d’accès au droit de la Ville de Paris.
Depuis 2015, elle coordonne le dispositif « Accès au droit et santé mentale » et intervient ainsi auprès de personnes en situation d’exclusion souffrant de troubles psychiques et psychiatriques.

Olivier Beaujean

Olivier Beaujean

Juriste et formateur en vulgarisation juridique (Droits Quotidiens, Belgique)

Olivier Beaujean est le représentant pour la Belgique francophone de l’association internationale Clarity. Il est diplômé en droit et en communication. Il assure la responsabilité du pôle langage juridique clair chez Droits Quotidiens. Depuis plusieurs années, il forme magistrats, notaires, avocats et juristes aux techniques du langage juridique clair.

Marie-Claire Belleau

Marie-Claire Belleau

Professeure titulaire à la Faculté de droit de l’Université Laval (Québec)

À des fins de recherches, Marie-Claire fait notamment de la médiation dans des dossiers de petites créances, en matières familiale, civile et commerciale. Elle dirige aussi un partenariat pour cartographier les modes d’intervention en situation de conflits, en collaboration avec Éducaloi, le ministère de la Justice et les centres de justice de proximité du Québec. Marie-Claire a des intérêts aussi variés que la théorie du droit, le pouvoir judiciaire, la justice participative, les modes de prévention et de règlement des différends, l’histoire de la pensée juridique et le droit comparé. Titulaire d’un baccalauréat en droit de l’Université Laval, elle détient un doctorat et une maîtrise de Harvard Law School ainsi qu’un D.E.A. de l’Université de Paris II. Depuis 1986, elle est membre de l’Ordre du Barreau du Québec dont elle a obtenu la distinction d’avocate émérite en 2010. Elle a été élue à la Société royale du Canada en 2015.

Mélanie Belot

Mélanie Belot

Magistrate et chef du bureau de l'accès au droit rattaché au ministère de la justice (France)

Magistrate depuis 2003, Mélanie Belot a d’abord exercé comme substitut du Procureur de la République à Dunkerque puis à Lille, avant de devenir vice-président chargé de l’instruction à Bobigny. Elle est depuis janvier 2016 chef du bureau de l’accès au droit au sein d’un service regroupant également l’aide juridictionnelle et l’aide aux victimes, au secrétariat général du ministère de la justice.
Sensible aux enjeux de communication du monde judiciaire, notamment pour les personnes en situation d’exclusion, elle a en particulier conduit un projet auprès de femmes incarcérées dans un point d’accès au droit pénitentiaire. Elle s’efforce également lors d’actions de formation auprès d’étudiants, comme avec les facultés ou l’Institut de l’Engagement, à rendre le droit et le monde judiciaire plus accessible au moyen par exemple de supports pédagogiques ludiques.

Jonathan Bergeron

Jonathan Bergeron

Conseiller web et associé fondateur de l'agence Ouistiti (Québec)

Passionné par l’écosystème du web et l’évolution des médias numériques, son but est de vous aider à améliorer toutes vos communications et stratégies interactives. Il comprend mieux l’univers du web que celui de sa femme et ses filles, c’est tout dire! Stratégie contenu,SEO, SEM, Web, Marketing, Communication, Gestion de projet de refonte web, Accompagne en service conseil, Optimisation des résultats

Hugues Bouthinon-Dumas

Hugues Bouthinon-Dumas

Professeur et chercheur (France - Québec)

Hugues Bouthinon-Dumas est professeur associé de droit à l’ESSEC Business School et chercheur associé au Centre de droit des affaires et du commerce international (CDACI) de l’Université de Montréal. Normalien, agrégé de l’Université, docteur en droit et habilité à diriger des recherches (HDR), ses travaux portent, d’une part, sur le droit financier (droit des sociétés cotées, droit bancaire et boursier, droit pénal boursier) et, d’autre part, sur les relations entre le droit et l’économie (Law & Economics, Law & Management). Il anime avec Antoine Masson, au sein du Centre Européen de Droit et d’Economie (CEDE), le programme de recherche « Droit, Management et Stratégies » (DMS). Il est l’auteur de plusieurs livres et de nombreux articles et conférences sur ces sujets.

Fatoumata Brouard

Fatoumata Brouard

Avocate en droit des affaires et co-fondatrice du Cabinet BRJ Avocats Associés (France)

Fatoumata Brouard est membre de Femmes AAA+, du conseil d’administration de l’AFFJ (Association Française des Femmes Juristes) et de l’ADN (Avocats pour le développement numérique). Elle a également participé aux activités de l’association Action’Elles en 2008 et 2009, qui accompagne les femmes créatrices d’entreprises.
Elle enseigne le droit des contrats et du e-commerce à l’U-PEC depuis 2010 à des étudiants de Master 2. Au sein du cabinet BRJ, elle intervient en conseil et contentieux. Ses domaines d’expertise en droit des affaires sont les transmissions d’entreprises, le droit social, les contrats commerciaux, le droit de l’informatique et de la dématérialisation, la propriété intellectuelle, la création d’entreprises et le secrétariat juridique des sociétés.

Laëtitia Carment

Laëtitia Carment

Psychologue clinicienne - Antennes d'accueil et d'écoute (France)

Laëtitia Carment aide les personnes en souffrance psychique et, en particulier, les plus vulnérables, depuis bientôt 8 ans.
Dans un but thérapeutique et afin de favoriser l’accès aux soins et aux droits des plus fragiles, elle tient compte à la fois de leur histoire individuelle et de leur environnement socio-culturel.
Sur le terrain, elle agit selon plusieurs axes. Par exemple, elle peut proposer des consultations « avancées » dans les services recevant du public. Elle peut travailler en partenariat avec les quartiers et la ville. Elle met parfois en place des actions de promotion, notamment en santé mentale.

Bernard Cerquiglini

Bernard Cerquiglini

Professeur des universités, ancien recteur et membre de l’Oulipo (France)

Ancien élève de l’Ecole normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé des lettres, docteur d’Etat ès lettres, Bernard Cerquiglini a poursuivi une double carrière.
Universitaire, il est professeur honoraire d’Histoire de la langue française à l’Université de Paris 7 (France). Il a également été professeur à l’Université libre de Bruxelles (Belgique) et à l’Université d’Etat de Louisiane (Etats-Unis d’Amérique). Il a dirigé l’« Institut national de la langue française » du C.N.R.S (France). Il est l’auteur d’une douzaine d’ouvrages, dont Petites chroniques du français comme on l’aime (2012), Une langue orpheline (2007), L’Accent du souvenir (1995), La naissance du français (1991), Éloge de la variante – Histoire critique de la philologie (1989).
Haut-fonctionnaire, il a notamment été directeur de l’enseignement primaire (ministère français de l’Education nationale), délégué général à la langue française et aux langues de France (ministère français de la Culture). Entre 2007 et 2015, il a été le recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie.

Florence Cols

Florence Cols

Juriste en charge du langage clair chez Droits Quotidiens (Belgique)

Florence Cols est aussi responsable du développement de l’éducation au droit, chez Droits Quotidiens. En parallèle, elle chapeaute le pôle « sécurité sociale et travail ». Auparavant, elle a travaillé comme chercheuse à l’école de santé publique de l’Université catholique de Louvain.

Yves Faguy

Yves Faguy

Avocat, éditeur, journaliste et stratège médiatique dans l'industrie juridique (Québec)

Yves Faguy est aussi le rédacteur principal de la revue ABC National en ligne, la publication indépendante de l’Association du Barreau canadien.

Christiane Féral-Schuhl

Christiane Féral-Schuhl

Avocate et ancienne batônnière de Paris (France)

Bâtonnière de Paris en 2012 et 2013, Christiane Féral-Schuhl est avocate en droit de l’informatique et des nouvelles technologies depuis 30 ans. Elle est médiatrice auprès du Centre de médiation et d’arbitrage de Paris, arbitre auprès de la Chambre de commerce internationale, cyberarbitre auprès de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle et experte auprès de l’Institut français d’experts juridiques internationaux. Elle siège également au Haut Conseil de l’Égalité entre les femmes et les hommes. Auteure de « Cyberdroit : le droit à l’épreuve de l’Internet » (Dalloz Praxis, 6e édition 2011-2012) et de nombreuses autres publications, elle a récemment co-présidé une commission parlementaire de réflexion sur le droit et les libertés à l’âge du numérique.

Nathalie Ferré

Nathalie Ferré

Juriste, maître de conférences en droit privé à l’université Paris 13, ancienne présidente et membre du GISTI (France)

Nathalie Ferré est professeur de droit privé à l’université Paris 13. Elle est spécialiste de droit du travail (santé et sécurité au travail) et de l’immigration. Depuis de nombreuses années, elle milite au sein du Groupe d’information et de soutien des immigré-e-s (Gisti), une association connue pour la qualité de son expertise dans le champ de l’immigration et de l’asile. Le Gisti produit de nombreux documents à destination des populations migrantes et de celles et ceux qui les accompagnent dans leurs démarches administratives (famille, amis, militants syndicaux et associatifs, assistants sociaux…). Il propose un site thématique richement documenté et toute une gamme de publications en droit des étrangers et de l’asile. Le Gisti contribue ainsi à faciliter l’accès au droit de personnes fragilisées par leur situation.

Jean-Christophe Gayet

Jean-Christophe Gayet

Magistrat, Chef du projet Portalis, Ministère de la Justice (France)

Magistrat depuis 2007, Jean-Christophe Gayet dirige le projet Portalis, un portail Internet français qui doit permettre aux justiciables et aux avocats de suivre l’évolution de leurs procédures civiles.
Sabra Ghayour

Sabra Ghayour

Avocate, fondatrice et présidente de l’AVIJED (France)

Sabra Ghayour est avocate aux barreaux des Hauts-de-Seine, Québec et New-York. Elle exerce depuis 2005 dans le domaine du conseil et du contentieux international. Elle a co-fondé en 2013 l’Association pour la Vulgarisation de l’Information Juridique et l’Éducation au Droit (AVIJED), qui a pour mission de promouvoir l’accessibilité du droit aux citoyens français, tant sur un plan matériel qu’intellectuel. L’association œuvre à faire tomber les barrières qui rendent le droit inaccessible, indigeste et anxiogène pour le citoyen afin de lui donner confiance en ses capacités de prévention et/ou de résolution des problèmes de la vie quotidienne.

Éric Kavanagh

Éric Kavanagh

Professeur et directeur de la maîtrise en design d'interaction (Université Laval, Québec)

Linguiste de formation, Éric Kavanagh intervient depuis bientôt 20 ans dans les organisations québécoises aux prises avec des problématiques de design d’information (secteurs public, privé et communautaire). À l’Université Laval, il enseigne la rédaction professionnelle de 1997 à 2002 et devient professeur de design en 2002. À ce jour, il a dirigé les travaux de recherche de plus de 150 étudiants aux cycles supérieurs (design d’interface, architecture d’information, ergonomie cognitive des documents utilitaires, rédaction professionnelle, design graphique et d’information, processus de conception, théories du design, etc.). Son profil à double expertise (linguistique-design) fait de lui un interlocuteur de premier plan pour discuter des questions de lisibilité et d’efficacité communicationnelle des documents utilitaires.

Didier Ketels

Didier Ketels

Directeur de Droits Quotidiens, juriste et formateur (Belgique)

Étudiant en droit, il rejette une carrière juridique classique. Didier Ketels séjourne et enseigne le droit en Afrique de l’ouest. Il prolonge son goût pour la transmission du droit en enseignant le droit dans une école secondaire technique et professionnelle. Il a toujours été sensible à l’iniquité qu’entraîne l’obscurité du langage juridique. Avec l’équipe de Droits Quotidiens, il a mis en place une base de données juridique visant à traduire en langage juridique clair 80% des questions juridiques que les citoyens se posent dans leur vie courante.

Adam La France

Adam La France

Avocat et créateur de l'application web Knomos (Québec)

Diplômé de la Faculté de Droit de l’Université McGill et admis aux Barreaux du Québec et de la Colombie-Britannique, Adam est avocat de profession et bâtisseur dans l’âme. Sa passion pour rendre le droit accessible à tous, son expérience pratique comme avocat en droit des affaires et de la propriété intellectuelle, et sa propension à l’innovation l’ont menées à développer Knomos (se prononce « Nomos »), une plateforme numérique de visualisation dédiée à la recherche juridique, à l’éducation et à la collaboration – le « Google Maps du droit ».

Névine Lahlou

Névine Lahlou

Juriste, co-fondatrice et directrice du conseil scientifique de l'AVIJED (France)

Actuellement élève avocate, elle réalise un doctorat sur l’accès au droit dans la société de l’information. Passionnée par ces thématiques, elle a pu approfondir le sujet de la vulgarisation juridique, dans son mémoire de fin d’études, et croit en l’accessibilité du droit au plus grand nombre.

Bernard Lambeau

Bernard Lambeau

Fondateur de More Carrot (Luxembourg)

Bernard Lambeau a créé la branche européenne de More Carrot au Luxembourg en 2012 (une société spécialisée dans la création de communications qui génèrent des expériences utilisateurs positives).
Il est aussi le représentant au Luxembourg de l’association internationale Clarity.
Dès le début des années 2000, il a introduit les pratiques du langage clair et du design d’information dans l’industrie des fonds d’investissement en Europe.
Ses domaines de prédilection sont la finance, les ressources humaines et le secteur public.

Sylvie Lefaix

Sylvie Lefaix

Magistrate et rédactrice à la direction des affaires civiles et du sceau (France)

 

Julien Marfisi

Julien Marfisi

Juriste et responsable du développement chez 3C Avocats (France)

En 2013, Julien Marfisi a créé son entreprise pour favoriser la diffusion d’informations juridiques et surtout les rendre aussi accessibles qu’utiles. Guidé par ses valeurs et ses convictions, il a rejoint récemment l’équipe du cabinet 3C Avocats, comme juriste et responsable du développement. Il intervient notamment sur des problématiques de droit du travail et assure, par ailleurs, des enseignements auprès de l’Université Professionnelle Internationale de Paris (IGS) et au sein de l’École supérieure de Formation Hôtelière et de Tourisme.
Diplômé en 2004 d’un DESS en droit des affaires de l’Université de Franche-Comté, Julien Marfisi a exercé pendant 8 ans au sein des directions des ressources humaines et juridiques de groupes à dimension internationale, particulièrement en périodes de restructuration. Il s’est ensuite lancé dans cette incroyable aventure qu’est Linfoju.

Pierre Noreau

Pierre Noreau

Chercheur au Centre de recherche en droit public (Québec)

Pierre Noreau est professeur à la Faculté de droit de l’Université de Montréal et chercheur au Centre de recherche en droit public, dont il a été le Directeur de 2003 à 2006. Il est politologue et juriste de formation. Il travaille plus particulièrement dans le domaine de la sociologie du droit. Pierre Noreau a été Président de l’Association francophone pour le savoir (l’ACFAS) de 2008 à 2012, Directeur du Bureau des Amériques de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) de 2009 à 2013 puis Vice-recteur à la programmation et au développement de l’AUF de 2011 à 2014. Ses recherches portent notamment sur le fonctionnement et l’évolution du système judiciaire, le règlement non-contentieux des conflits, l’accès au droit et à la justice et la diversité ethonoculturelle en droit. Ses publications récentes explorent les questions entourant la déontologie judiciaire, la justice communautaire et les conditions de la recherche interdisciplinaire en droit. Pierre Noreau détient un doctorat de l’Institut d’Études politiques de Paris.

Mélanie Raymond

Mélanie Raymond

Commissaire à la Section de la protection des réfugiés de la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada

Juriste et communicatrice, Me Mélanie Raymond a plus de 20 ans d’expérience dans les domaines du droit, de la coopération internationale et du journalisme juridique. Commissaire à la Section de la protection des réfugiés depuis sept ans, elle prend acte au quotidien des défis posés par la prise en compte de la diversité dans le cadre des décisions rendues par les tribunaux. Me Raymond a étudié le droit à l’Université McGill, les communications internationales à l’UQAM et a suivi un second cycle en Prévention et règlement des différends à l’Université de Sherbrooke, au Québec. Elle a été nommée finaliste en 2007 pour l’un de ses textes sur la traite des personnes, lors des KRW Awards.

Nathalie Roy

Nathalie Roy

Nathalie Roy, avocate émérite, fondatrice et directrice générale d’Éducaloi (Québec)

Nathalie Roy est l’instigatrice, membre fondatrice et directrice générale d’Éducaloi, organisme à but non lucratif dont la mission est d’informer les Québécois de leurs droits et de leurs obligations, en mettant à leur disposition de l’information juridique vulgarisée. Le site Web de l’organisme accueille près de 4 millions de visites par an. Communicatrice et conférencière passionnée, Nathalie Roy est appelée à participer aux colloques et tables rondes mis sur pied par les divers intervenants du domaine de la justice, au Québec et en dehors. Elle siège notamment au comité directeur du Forum québécois sur l’accès à la justice civile et familiale. Récipiendaire 2006 du prix «Jeune leader d’affaires du Québec socialement responsable» du Concours ARISTA BMO Banque de Montréal, elle est nommée en 2010 membre honoraire du Jeune Barreau de Montréal pour sa contribution exceptionnelle à l’organisation. En 2014, le Barreau du Québec lui décerne le Mérite du Barreau du Québec pour souligner, notamment, son engagement dans la défense des intérêts de la justice et son engagement social. Par le fait même, elle se voit attribuer la distinction d’Avocat émérite.

Stéphanie Roy

Stéphanie Roy

Avocate et spécialiste en simplification des contrats, Éducaloi (Québec)

Avocate depuis 2007, Stéphanie Roy a débuté sa carrière en pratique privée, en financement d’entreprise, et est, aujourd’hui, consultante en simplification de contrats pour diverses institutions financières et d’assurance. Responsable du développement de l’expertise en communication claire chez Éducaloi, elle anime régulièrement des formations et des conférences destinées aux avocats et aux juges. Elle est l’auteure des articles : « Le langage clair en droit : pour une profession plus humaine, efficace, crédible et prospère » (Les Cahiers de droit de l’Université Laval, 2013) et « Rédiger des contrats clairs : une stratégie d’affaires gagnante » (Communication juridique et judiciaire de l’entreprise, France, 2015). En 2013, elle remporte le prix « Avocate de l’année – Leader de demain » décerné par l’Association du jeune barreau de Montréal, dans la catégorie Carrière alternative.

Thomas Saint-Aubin

Thomas Saint-Aubin

Chercheur, formateur et enseignant en droit (France)

Thomas Saint-Aubin est responsable du pôle stratégie de la Direction de l’information légale et administrative (DILA) qui édite les sites service public et legifrance. Co-fondateur du chapitre français de la communauté Open Law, il participe aux projets de réutilisation des données juridiques (ouvertes et publiques) qui sont susceptibles d’enrichir le service public de l’accès au droit. Pendant plusieurs années, il a dirigé la politique éditoriale du ministère de la Justice (fiches pratiques de la Justice et justice.gouv.fr). Il a aussi porté des projets en relation avec l’accès et la pédagogie du droit (Justmemo, Justirama, médiathèque de la Justice…). Également auteur de contenus pédagogiques sur le droit numérique, il a collaboré avec Droitissimo et produit des modules eLearning sur le droit numérique pour Video2Brain.

Jean-Luc Sauron

Jean-Luc Sauron

Conseiller d’État, délégué au droit européen (France)

 

Paule-Marie Sawicki Betito

Paule-Marie Sawicki Betito

Directrice de l'Espace Municipal de Médiation et d'accès au droit d'Ivry-sur-Seine (France)

Avec une équipe d’intervenants sociaux et de juristes, Paule-Marie Sawiki-Betito accueille, informe, oriente, et accompagne les personnes qui viennent à l’Espace Municipal de Médiation et d’accès au droit. Elles y viennent avec l’intention d’y faire valoir leurs droits en raison des situations de violence qu’elles subissent ou disent subir, dans leur travail, dans leur quartier, dans leur famille. Ce sont à chaque fois des situations de souffrances au travail, de souffrance sociale ou de souffrance intra familiale qui sont dénoncées. Pour Paule-Marie, accueillir, informer, orienter et accompagner les femmes et les hommes qui viennent, nécessite d’aimer les gens.

Gwenaëlle Thomas-Maire

Gwenaëlle Thomas-Maire

Association Droits d’Urgence (France)

 

Marianne Yvon

Marianne Yvon

Responsable de l’innovation et de la communication chez Droits d’urgence (France)

Marianne Yvon s’engage pour l’accès au droit des personnes en situation d’exclusion, depuis plus de 15 ans. Juriste et médiatrice de formation, elle a animé des permanences juridiques généralistes implantées au sein d’organisations non gouvernementales et d’institutions. Elle a également coordonné diverses structures d’accès au droit et à la médiation. Puis elle a initié une expérimentation sociale dédiée à l’information et l’accompagnement de personnes en situation de précarité, souffrant de troubles psychiques ou psychiatriques, en partenariat avec les établissements de santé psychiatriques parisiens, le Barreau et la Ville de Paris. Elle intervient régulièrement dans le cadre de formations auprès des professionnels. Elle est secrétaire du Réseau national d’accès au droit et à la médiation.